Casablanca , Sidi Maarouf

Call Us

+123 456 789

Opening Hours

Mon-Sat: 9:00 A.M - 5:00 PM

Book Appointment

Your perfect smile is a click away!

Comment est réalisée la Hijama ?

Hijama Femme doit être réalisée selon les règles de l’art : tout d’abord, une visite médicale est essentielle pour sa réussite, durant laquelle, nos docteurs Hajjém déterminent si vous êtes atteints d’une maladie spécifique et choisissent l’emplacement idéal, car le succès de la Hijama pour Femme est liée spécifiquement à l’endroit où on va vous extraire le mauvais sang ce qui engendre sa purification, puis une régénération d’un nouveau pur et sain qui parcourt tous les organes du corps. Enfin, cela vous permet de retrouver l’équilibre perdu et de gagner davantage un système immunitaire amélioré.

La pratique de la Hijama pour Femme est assez simple, la Hajjém du CENTRE HIJAMA SUNNA À PARIS ET Ile-de-France vous fait des petites incisions superficielles sur la peau, par la suite il applique les ventouses qui vont permettre l’extraction du mauvais sang, et finalement, après quelques minutes, notre expert le ramasse dans une bouteille, pour que vous puissiez le voir et réaliser à quel point la Hijama Femme est essentielle pour votre corps. Alors si vous habitez en Ile-de-France, qu’attendez-vous ?

Hijama pour femme : Médecine du passé, présent et du futur

La Hijama pour Femme est une médecine prophétique qui consiste à l’extraction du sang par des verres à ventouses dans le but de guérir des maladies incurables. C’est l’une des premières méthodes médicinales qui ont été utilisées en Chine ancienne. Jadis, les gens ne connaissaient aucun cas, ni l’origine des maladies, ni leurs causes ; et pourtant la Hijama Femme a eu un grand succès comme étant un moyen de guérison incontournable.

Nous citons qu’il a plusieurs types de la Hijama, la plus utilisée et recommandée par le prophète (Salla allahou Alayhi wasalam) est celle qui permet de l’extraction du sang, du moment qu’elle démontre jour après jour des effets thérapeutiques sur différentes maladies. Ce mauvais sang est composé surtout de globules rouges déformés, des toxines et des poisons parfois mortels que le corps humain et ses organes ne pourront jamais extraire seuls.